FANDOM


Plusdecanet02hb4
Luigi Costagliola est revenu un mercredi 5 Novembre 2008 en Frôce, âgé de 44 ans. Ce fils d'une diplomate frôceux en charge de l'ambassade de France en Italie et d'un membre du parti italien La Margherita (centriste), réalisa tout d'abord une carrière de journaliste. Après une enfance dans la douce capitale italienne, une fois son bac en poche, il débarqua en Frôce. Luigi intégra Sciences-Po et laissa une belle empreinte auprès de ses professeurs et camarades. Puis il se lança dans la vie active comme pigiste à Aujourd'hui en Frôce, mais son talent se fit vite repéré par Libérôtion qui l'envoya en Italie suivre l'actualité pendant dix année.

Il prit sa résidence dans les Iles de l'Agrume plus particulièrement à Saint-Frôçois, n'ayant pas de racines sur l'île, il apprend peu à peu les coutumes locales comme le créole agrumien. Mais il reste pigiste pour Libérôtion.

Après avoir posé ces bagages, ce friand de politique a prit sa carte au Parti Démocrate Frôçeux, voulant s'impliquer politiquement il annonça sa candidature aux municipales de Saint-Frôçois. Le démocrate a décidé aussi de s'impliquer dans la vie de son parti en soutenant activement Paul Arancio. Il participe au débat sur le programme du candidat à la présidence de la République.

Le 7 Novembre, Luigi est officiellement introduit candidat du PDF à la municipalité de Saint-Frôçois, par Kyoshiro Silver Sapporo, le président du PDF.

Le 14 Novembre, tout bascule, Luigi après avoir réfléchis et analysé le programme des partis, prend une décision : il quitte le PDF pour rejoindre, il l'espère, le Mouvement Socialiste et Républicain. Il explique son geste : "J'ai beaucoup été poussé par mon père, c'est lui qui m'a poussé à entrer dans la politique. J'ai naturellement choisi un parti qu'il m'avait appris a aimé depuis tout petit, mais j'ai décidé tout seul de revenir à mes convictions personnelles et non celles de ma famille. Je ne me sentais pas à l'aise au PDF, leur idéologie était trop de droite pour moi, et puis j'ai toujours eu un côte de gauche. Certes je suis loin du communisme, je me cite sur l'aile droite de la gauche, mais mes valeurs sont encrées dans la social-démocratie. Donc c'est avec espoir et conviction que je toque à la porte du MSR". Le jeune homme a ajouté qu'il prendrait du recul par rapport de la campagne présidentielle, par contre il est resté mystérieux sur la question des municipales en disant simplement qu'il réfléchirait en temps et en heure. Il participa au dernier meeting du candidat socialiste, Dimitri Idret.

Le 20 Novembre, au lendemain de la victoire du candidat centriste Arancio, il est promu au poste de Ministre du Travail, du Logement et de la Solidarité un tâche difficile mais pas insurmontable dans le gouvernement Pélisson.

Le 30 Novembre, il est l'un des 3 députés du MSR a prendre siège à l'Assemblée Nationale.

Le jour des législatives, le 21 Décembre, il claque la porte du MSR à cause de son alliance avec l'extrême gauche. Après avoir énoncé les raisons de son départs, il met les voiles en direction de la toute nouvelle Union Sociale Démocrate Frôçeuse. Dans un parti infantile qui n'a pas encore trouvé sa place sur l'échiquier politique il explique qu'il est arrivée "car les valeurs réfutant le marxisme et prônant le libéralisme me correspondent mieux que celles du MSR". Il retira sa candidature dans la liste de gauche aux législatives préférant se consacrer à sa nouvelle formation politique "qu'il faut faire grandir sur des bases saines et claires pour ne pas finir comme un dérivé du PDF un peu plus à gauche. Ce parti à toute sa place et je m'investirai pleinement". Le 28 Décembre, il se lance dans la campagne régionale entant que colistier de Jackie Delaye. Le 30 Décembre, il créé le Courant Démocrate Chrétien à l'intérieur de l'USDF et y rédige son texte fondateur . Le 9 Janvier, il est élu vice-président de l'Ile de l'Agrûme. Suite à la démission de M.Brugher de ses fonctions de députés, Luigi revient à l'Assemblée Nationale le 11 Janvier 2009. Il est à partir du 12 Janvier, porte parole de la Force Démocrate et Sociale (ex-USDF).


Notes :

  • Luigi est un grand fan de cinéma.
  • Luigi est marié à une italienne, ils se sont rencontré à Science Po, ils ont un enfant né en 2005
  • Luigi est un fervent catholique, même si il se dit "grand défenseur de la laïcité"
  • Un de ses arrières grands pères a été emprisonné cinq années pour avoir manifesté ses opinions politique (démocrates) pendant le régime faciste de Mussolini.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard