FANDOM


Ec492537c6320f695886d7287716317e
Mouvement de la Droite Libre
Nom du Parti Mouvement de la Droite Libre
Tendance Politique Libéralisme et Conservatisme
Date de Création 26 décembre 2008
Président du MDL Thibaud Arthuis
Nombre de Membres 10
Membres

Le Mouvement de la Droit Libre est un parti politique frôceux de droite libérale et conservatrice dont le Président est Thibaud Arthuis. Son symbôle est un Aigle blanc surplombé d'étoiles et ses couleurs sont le bleu foncé et le violet.

Naissance et principes du MDLModifier

La création du MDLModifier

Jean-Baptiste Marshall ainsi que Jean de la Rochesapin et Thomas Hord fondent le Mouvement de la Droite Libre le 26 décembre 2008. Deux jours plus tard, Jean-Baptiste Marshall est élu à la tête du parti. Le MDL voit le jour pour offrir aux frôceux une vraie alternative à droite. Face à une droite molle, le MDL souhaite incarner une vraie droite : économiquement libérale et socialement conservatrice.

Grandes Lignes IdéologiquesModifier

Le Mouvement de la Droit Libre propose un chemin nouveau, encore inexploré. Nous proposons une réforme radicale de l’Etat et des systèmes sociaux, une refonte complète du fonctionnement de nos institutions, une nouvelle donne pour l’emploi et l’intégration. Pour ces réformes nous avons une seule boussole : le passage d’une société de surveillance et d’assistance généralisée à une société de responsabilité et de liberté. Le recours à la voie des réformes libérales est la meilleure chance pour notre pays. Pour une voie des réformes libérales, au service de la liberté.

Nous nous opposons au conservatisme tout court car nous ne sommes ni passéiste ni autoritaire. Nous ne sommes pas xénophobe. Nous ne sommes pas fermé. Nous sommes partisan de ce que Karl Popper appelait la « société ouverte » et nous défendons l’importance de ce que Friedrich Hayek appelait l’« ordre spontané ». Nous défendons la liberté d’entreprendre et de passer contrat, ainsi que l’ensemble des libertés individuelles. Nous considérons que tous les droits dignes de ce nom sont fondés sur les droits de propriété ou reconductibles à eux. Nous pensons aussi qu’une société ouverte ne peut fonctionner durablement si on n’y maintient pas les valeurs fondamentales sans lesquelles l’ouverture et la liberté n’ont pas d’avenir. Nous constatons que la confiance, l’idée que certains principes sont placés en transcendance dans une société et y dessinent les différences entre le bien et le mal, sont cruciales pour le maintien de ces valeurs.

Nous portons sur la politique, guidé là par Leo Strauss, un regard faisant que nous considèrons que celle-ci, elle-même ne vaut que guidée par l’éthique. Nous considèrons qu’en l’ère de la mondialisation, dans laquelle nous nous insèrons sans hésitation et les yeux grands ouverts, les droits des êtres humains doivent se trouver respectés le plus largement possible. Nous considèrons que le cynisme ou l’indifférence vis-à-vis de crimes contre l’humanité, de comportements criminels ou d’actes barbares sont fondamentalement inadmissibles, surtout s’il était possible d’agir pour s’y opposer. Nous préfèrons laisser l’accommodement avec les dictatures et les totalitarismes aux cyniques de droite et de gauche, sachant que sur la petite planète sur laquelle nous sommes, ce genre d’accommodement a, en général, des conséquences lourdes pour celui qui y a cédé.

Le Mouvement de la Droite Libre soutient un projet audacieux mais nécessaire. Le MDL représente une vraie chance de changement dans notre pays.

Courants de pensées du MDLModifier

Le Mouvement de la Droite Libre se pose en grand parti de droite, rassembleur et faisant la part belle à la diversité. A ce titre, des courants, actifs et jouissant d'une certaine autonomie compose le MDL

Courant Libéral ConservateurModifier

Le Courant Libéral-Conservateur est largement conservateur en terme d'évolution des mœurs, et prone une intervention quasi-inexistante de l'état dans l'économie du pays. Concernant la Défense et la politique extérieure, il se démarque par sa volonté de réintégrer l'OTAN et son commandement. Pour l'éducation, il souhaite une intervention limitée de l'état et une privatisation progressive de certains établissements scolaires.

Courant LibertarienModifier

Le Courant Libertarien propose de placer au centre des ses réflexions les valeurs de liberté, de responsabilité et de propriété.

Il est ainsi opposé à toute intervention de l'État dans l'économie, le seul rôle qu'il reconnait à l'État est de protéger la liberté, de garantir la sécurité et de faire respecter les contrats librement consentis entre individus. L'État n'a ainsi aucun rôle à jouer en matière de mœurs par exemple : seul compte le libre consentement entre les individus.

Courant Conservateur-ChrétienModifier

Essentiellement impliqué sur les questions sociétales, le Courant Conservateur-Chrétien s'applique à défendre une certaine vision de la société frôceuse.

Préserver, valoriser et défendre l'héritage chrétien du pays. Promouvoir les valeurs fondées sur la famille. Développer le sentiment patriotique et la fierté nationale.


Le MDL à l'Assemblée NationaleModifier

A l'heure actuelle, le MDL est représenté à l'Assemblée Nationale par trois députés : Zénodore du Plessis, Noah Weber et Edge Jericho. Le parti est aussi membre du Groupe Parlementaire de la Droite Unie, en collaboration avec l'UDP.


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard